Le loup dont la queue est poussée par le vent
Le loup dont la queue est poussée par le vent, 2022

Film, 13 minutes

Avec Lee Fortuné-Petit, Esther Husson-Perlié et Adriana Kerzanet
Image : Martin Roux et Paul Bony
Prise de son : Erwan Kerzanet et Lou Jullien
Montage : Constance Vargioni
Son : Nicolas Becker
Étalonnage : Martin Roux
Mixage : Johan Lescure
Assistant mise en scène : Mario Houles
Électricité : Rémy Pigeard
Machinerie : Alexis Goyard
Régie : Romain Bouville
Stylisme : Sébastien Meyer
HMC : Kelly Simoes Silva
Casting : Marie Vachette
Mise en musique de la comptine : Quentin Sirjacq
Coach musicale : Sarah Richards
Production : Amélie Lelong – Itinérance films

L’histoire des Trois-Petites-Filles est écrite par Bastien Gallet

Ce projet a bénéficié du soutien de la Fondation des artistes et du CNC – Centre national du cinéma et de l’image animée

Voir le projet

Peulplé de feuilles qui bougent
Peulplé de feuilles qui bougent, 2022

Installation plurimédia, (boucle sonore 28 minutes)

L’installation sonore a été réalisée en collaboration avec Mélia Roger
Le texte a été écrit avec Bastien Gallet
Performance: Rashed AlShashai, Asrar Al Zahoufi, Salman Al Shammari, Laura Sellies
Images: Malo Legrand

Avec les voix de Magboula Hamid, Magboula Shuweikan, Aziz AlAnezi, Jameela Al Anezi, Abdulmohsin Al Balawi, Salman Al Shammari, Asrar Al Zahoufi, Houda Alhabanji, Rashed AlShashai, Esther Husson-Perlié, Adriana Kerzanet et Lee Fortuné-Petit

Remerciements: Rashed AlShashai, Dr. Hanadi Abokadejah, Hatim AlAnezi, Vincent Battesti, Leo Marty, Dr. Hussein Ali Abualhassan, Ingrid Perrisse, Airelle Mandon, Claire Pinot, Victoria Dabdoub, Khaled Odeh, Yvannoé Kruger, Arnaud Morand, Erwan Kerzanet, Olivier Guillaume et Nicolas Becker

Le projet a été produit dans le cadre d’une résidence commissionnée par la RCU – Royal commission for AlUla, Afalula – Agence française pour le développement d’AlUla et Manifesto

Voir le projet

Soit je suis morte soit je deviens oiseau
Soit je suis morte soit je deviens oiseau, 2022

Vues de l’exposition à l’IAC Villeurvanne, 2022

Le loup dont la queue est poussée par le vent, double projection vidéo, 14’, 2022

Daphné, 90 dalles d’acier martelé (90m2), interphone, installation sonore source mono 14’, 2022

Soit je suis morte soit je deviens oiseau, 3 mobiles en acier (2m50), HP, installation sonore 14’, 2022

Générique exposition:
Avec Adriana Kerzanet, Lee Fortuné-Petit, Esther Husson-Perlié
Avec la participation de Johnny Rasse et Aurélia Petit
Installation sonore: Nicolas Becker
Mixage in situ et dispositif sonore: Johan Lescure et Mélia Roger
Designer matériau sol: Wendy Andreu
Partition: Jauneau Vallance
Production des mobiles: Margot Pietri

Générique film:
Avec Lee Fortuné-Petit, Esther Husson-Perlié et Adriana Kerzanet
Image: Martin Roux et Paul Bony
Son: Erwan Kerzanet et Lou Jullien
Montage: Constance Vargioni
Design sonore: Nicolas Becker
Étalonnage: Martin Roux
Électricité: Rémy Pigeard
Machinerie: Alexis Goyard
Régie: Romain Bouville
Stylisme: Sébastien Meyer
HMC: Kelly Simoes Silva
Assistant mise en scène: Mario Houles
Texte: Bastien Gallet
Mise en musique de la comptine: Quentin Sirjacq
Coach musicale: Sarah Richards
Casting: Marie Vachette
Production: Amélie Lelong – Itinérance films
Photographies: Thomas Lannes

Ce projet a été produit par l’IAC Villeurbanne avec le soutien de la Fondation des artistes, du CNC Dicréam – Centre national du cinéma et de l’image animée et de GRAME – Centre national de création musicale de Lyon.

Voir le projet

Toutes ces filles couronnées de langues
Toutes ces filles couronnées de langues, 2021

Projet réalisé en collaboration avec Amélie Giacomini

France, 25 min, fiction

Avec Nathalie Broizat, Silvia Di Rienzo, Anna Gaïotti, Pauline Lorillard et Susanne Schmidt
Chorégraphie: Anna Gaïotti
Image: Thomas Favel et Michele Gurrieri
Son: Nicolas Becker et Raphaële Dupire
Montage: Laurent Leveneur et Hodei Berasategui 
Production: Corinne Castel, Les volcans

Le titre est emprunté à Hélène Cixous et à son Rire de la Méduse.

Le projet est soutenu par Lafayette Anticipations, le CIRVA, la Fondation Villa Datris et Danièle Kapel-Marcovici. 

Voir le projet

Celle qui a tourné dix mille fois sept fois sa langue dans sa bouche
Celle qui a tourné dix mille fois sept fois sa langue dans sa bouche avant de ne pas parler, ou elle en est morte, ou elle connaît sa langue et sa bouche mieux que tous, 2020

Projet réalisé en collaboration avec Amélie Giacomini

Celle qui a: 160 × 270 cm, résine, cuivre vanné, pigments, 2016
Robe pour un corps évaporé
: collab. Sébastien Meyer, 200 x 400cm, papier Kobb, 2020
Polyphonie aléatoire dissimulée dans les murs
: installation sonore, collab. Nicolas Becker, 6 tranducteurs, 2020
Performance: Anna Gaïotti, 2020

Remerciements: Antoine Martin, Frédéric Mulatier, le Moulin du Got

Les images ont été prises par Thomas Lannes lors de l’exposition Rituel.les, IAC, 2020

Voir le projet

Toutes ces filles couronnées de langues : Les instruments
Toutes ces filles couronnées de langues : Les instruments, 2019

Projet en collaboration avec Amélie Giacomini

L’installation se compose de cinq sculptures (dim. variables, cuivre, micro piézo-électrique, transducteur, éléments électroniques), de deux vidéo-projections (12min55) et d’une installation sonore (12min55). 

Les sculptures ont été réalisées pour le film Toutes ces filles couronnées de langues, en collaboration avec Thierry Madiot.

Image: Thomas Favel et Michele Gurrieri.
Composition sonore: Raphaële Dupire.
Avec Nathalie Broizat, Silvia Di Rienzo, Anna Gaïotti, Pauline Lorillard et Susanne Schmidt.

L’installation a été produite par Lafayette Anticipations, fondation d’entreprise Galeries Lafayette, 2019.

Les photos ont été prises par Romain Darnaud lors de l’exposition Bels animal, Château du Feÿ, Bourgogne, Fr, 2019.
Avec le soutien de Brane Project.

Voir le projet

Toutes ces filles couronnées de langues : tissage
Toutes ces filles couronnées de langues : tissage, 2017

Projet réalisé en collaboration avec Amélie Giacomini

Sculture tissée en fibre de carbone, 400 × 600 cm
Cette sculpture fait partie d’un ensemble de trois sculptures imaginées pour le film Toutes ces filles couronnées de langues.

Le projet a bénéficié du soutien de l’association Al Omarilla, des fondations Coeur Maghrébin, Raja Danièle Kapel-Marcovici et Ars Ultima Stein & Guillot Art Fondation, des entreprises Hexcel et Coriolis. Nous remercions tout particulièrement Fatima, Saida, Zahra, Mina, Khadijah, Amina, Lakbira, Atiqua et Saâdia Cherkaoui, Ghizlane et Heria Hmidouch, Latifa Doublali, Elaziza Belahmer, Hayat Souktani, Fatiha Ali Oubane, Hafida Benaicha, Fatima Esouktani, Rabia Aicha, Naima Ettouile et Christian Guillaume sans qui ce projet n’aurait été possible.

Voir le projet

Au sol camaïeux...
Au sol camaïeux divers verts et marrons. Un rayon se pose. Mordoré. Rosy-Blue apparaît, 2016

Projet réalisé en collaboration avec Amélie Giacomini

Film, 17 min

Ce film est un projet polyphonique imaginé autour de quatre sculptures, deux danseuses, un ciel, une île et quelques arbres. Il s’est initialement montré simultanément sous forme d’installation vidéo performée en deux endroits différents. À Dakar durant l’édition 2016 de la biennale ainsi qu’à la BF15, espace d’art contemporain, à Lyon. 

Performance: Anna Gaïotti et Mbarou Ndiaye
Image: Antoine Waterkeyn
Musique: Raffaele Grimaldi
Photos de l’exposition: Perrine Lacroix

Le projet a bénéficié du soutien du CNC/​Dicréam, de l’ADERA, de la Fondation Ars Ultima Stein & Guillot ainsi que de l’Académie de France à Rome, Villa Médicis. Il a été récompensé par le Prix des Présidents remis par l’association des amis de l’ENSBA Lyon.

Voir le projet

Celle qui a tourné dix mille fois sept fois sa langue dans sa bouche
Celle qui a tourné dix mille fois sept fois sa langue dans sa bouche avant de ne pas parler, ou elle en est morte, ou elle connaît sa langue et sa bouche mieux que tous, 2016

Projet réalisé en collaboration avec Amélie Giacomini

Installation composée d’une sculpture (350 × 240 cm, cuivre, résine, pigments, tubes néon), une vidéo, un texte, une pièce sonore et une performance.
Vues des expositions Rendez-vous 17, Biennale de Lyon, IAC, Villeurbanne et Galeries Nomades 2016, GAC, Annonay.

Performance: Anna Gaïotti, Laura Giacomini, Lotus Edde-Khouri et Catherine Thouzeau
Son: Raffaele Grimaldi
Image: Antoine Waterkeyn
Photos: Blaise Adilon

Voir le projet

Rosy-Blue a trouvé un truc très scénique
Rosy-Blue a trouvé un truc très scénique, 2016

Projet réalisé en collaboration avec Amélie Giacomini

Performance filmée et retransmise en direct sur les écrans de la Friche la Belle de Mai, dans le cadre du projet de Benjamin Valenza, Labor Zéro Labor.

Performance: Francisca Crisóstomo López, Laura Giaomini, Isabelle Mollard, Isabelle Thorrand, Catherine Thouzeau.

Le projet a été soutenu par la Fondation d’Entreprise Ricard.

Voir le projet